Dans le cadre des festivités entrant dans le cadre du 4ème anniversaire de l’inscription du gwoka sur la liste représentative du Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO, Manuella MOUTOU est venue présenter lors d’un Espace Rèpriz son travail de recherche qui porte sur la sauvegarde du PCI de la Guadeloupe : Quels enjeux? L’exemple du gwoka. Un public attentif et très nombreux a pu découvrir une autre facette de Mme MOUTOU qui est chargée de mission pour la collectivité régionale de Guadeloupe pour le développement et l’accompagnement des industries culturelles créatives.

Mots clés:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *